Conseil Formation Accompagnement

Mais j'ai pas le temps, je suis pressée !

“Parce que c’est urgent, prends le temps. “

Je reprends cette phrase délicieuse (oui, je la trouve “délicieuse”) inscrite sur la carte de voeux 2020 de mon amie et collègue Cécile De Blic (merci Cécile !). Pour être plus juste, elle avait écrit : “parce qu’il y a urgence, ensemble, prenons le temps”.

En référence à cette urgence climatique qui taraude les acteur(trice)s de la transition écologique et de plus en plus de citoyen(ne)s. Parce pour mener les choses efficacement, nous ne pouvons pas faire l’économie de prendre le temps :

  • de poser ce qui me/nous traverse (émotions, questions, valeurs…)
  • de passer par un temps d’intériorité (rêve, forêt, calme, méditation…)
  • de se regrouper, se mettre en lien avec d’autres (collectifs, associations, voisins, accompagnements)
  • de poser un cadre de sécurité en terme de communication pour que chacun puisse être écouté et entendu (essentiel ! sinon, c’est le “bordel”, excuse-moi pour l’expression; et on entend que les grandes bouches )
  • de créer la suite de mon/ton/nos projets
  • d’avancer sur des actes concrets
  • de célébrer chaque étape !
“Un maximum d’efficacité pour un minimum d’effort” : c’est mon leitmotiv depuis un moment déjà et je me laisse quand même prendre par ma logique productiviste. Pas toi ? Rhaaa !
 
As-tu remarqué que tu fais et refais les choses plusieurs fois si tu es uniquement en mode faire ?
Et puis, tu t’épuises et tu lâches l’affaire. Ben oui, ça ne tient pas sur la durée. Et très très souvent, tout projet prend du temps (un peu comme dans la permaculture…), beaucoup de temps. On est pas dans Mariokart…
Alors, on se détend! 😉
 
 

Et si je gagnais du temps ?

Une étape peut être de faire le bilan de la période de confinement. Je n’ai pas envie de dire que c’est terminé. ça ne peut pas être un retour à la “normale”/”anormale”.

C’est juste différent en ce moment, avec un peu plus de possibilité de mouvement. Il va falloir apprendre à faire avec ce virus et ceux qui viendront car c’est un renouvellement permanent accéléré par la destruction des éco-systèmes (je ne rentre pas dans le débat pour cet article…).

Je te partage donc cette chouette facilitation de Lara Mang-Joubert (merci Lara !) pour faire le point tranquillement sur ce qui s’est passé pour toi les derniers temps.

Parce que ça a peut-être été l’ascenseur émotionnel type “fond de la piscine” ou des moments de pure grâce.

C’était mon cas pour le fond de la piscine (notamment avec l’école à la maison et la non-possibilité de se regrouper entre parents pour s’aider !) De jolis moments de flips ! Quand est-ce-que je bosse, moi, madame ???

Je remercie tous mes formateu(rice)s en communication bienveillante, CNV, gouvernance partagée et tutti quanti et tous les stages/formation de développement personnel. Ben oui, ça sert bien finalement tous ces outils, “pratiques bizarres” de “hippies” (oui, parce que j’ai découvert que j’étais plus qu’un peu “hippie” mais je t’en parle dans un autre article)…

C’était mon moment “Gratitude“, je t’en ai déjà parlé dans cet article :

Le jour où j’ai découvert l’impact de la gratitude…

 

Quoi qu’il en soit, il en ressort surement des éléments à conscientiser, de de joli chaos… Donc, avant de prendre des décisions sur le coup de l’émotion et de foncer dans le mur, voir ce qui a été agréable, positif  et ce qui ne l’a pas été, le lister va t’apprendre plein de nouvelles choses ! Pour ma part, j’en découvre tous les jours, “humilité, mon amour” comme qui dirait…

Et comme tu adores apprendre comme “tout humain qui se respecte”, tu peux aussi le voir comme une sorte de jeu.

Qu’as-tu appris ?

Que tu avais besoin de plus de sommeil ? Que tu ne supportais plus la ville ? Que tu as besoin de temps de silence ? Que ton rêve de projet pro ne pouvait plus attendre ? Que tu voulais passer au zéro déchet ?Que tu es fan de l’école à la maison ? etc

Quelles ressources as-tu découvert ou renforcé ?

La cuisine ? Un peu plus sur la permaculture ? La conférence à distance ? La vidéo ? L’écriture ?  etc

Quelles nouvelles habitudes veux-tu maintenir ?

Ton yoga du matin ? Les trois kiffs du jour avec tes enfants ? Ton marché petit producteur bio/local du jeudi ?

Une étape sympa de mise à plat de ce qui est important pour toi pour la suite. Tu as vu, ça prends un peu de temps.

Y’a pas le choix! 😉

En plus, je rajoute une couche de rêve éveillé parce que :“un maximum d’efficacité pour un minimum d’effort” .

C’est une technique que je trouve tellement géniale pour avancer sur son alignement pro/perso (je rajoute une couche de gratitude pour ça aussi ! ).

Si tu ressens l’élan pour ce que je te partage, tu peux rejoindre un de mes accompagnements en cliquant sur Cycle de rêves.

N’hésite-pas à partager tes ressentis et pépites “post-confinement”. Je serais ravie d’échanger avec toi !

"Se promener dans les bois, se coucher dans l'herbe, se baigner dans la mer, c'est recevoir la nature de l'extérieur.
Entrer dans l'inconscient, entrer en vous-mêmes, à travers les rêves, c'est toucher la nature de l'intérieur et cela revient au même, car les choses sont remises en place."

Carl Gustav Jung, L'analyse des rêves Tweet

Cycle de rêves

Prends le temps pour rêver et concrétiser ton écologie intérieure

Vous avez des questions ? Un besoin d’accompagnement ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Envie de vous inscrire dans une démarche de changement ?

Recevez de l’actualité, des outils, des conseils, des retours d’expériences concrets et des techniques pour vous accompagner au changement en douceur.

Et bien plus encore…

*Vos informations resterons confidentielles.

Abonnez-vous gratuitement

REçois gratuitement ton premier outil de clarification

Tu recevras un guide et un fichier audio pour démarrer ce processus de changement