Conseil Formation Accompagnement

la solution, c'est la respiration ?

La méditation fait partie de ma vie depuis maintenant 20 ans, date de mon premier stage Vipassana, une méditation que j’ai apprise lors de stages de 10 jours dans le silence, avec d’autres personnes. C’est l’ancêtre (entre autres) du Mindfulness qui s’est inspiré de ces techniques tout en les laïcisant.

Tu vas me dire : quel rapport avec la respiration ? C’est là que j’ai pris totalement conscience de la mienne en observant tout particulièrement l’air qui passait au niveau de mon nez…

Bizarre ? Pas tant que ça. Puis, j’ai appris une autre méditation qui renvoie à celle du scan corporel en Mindfulness.

Franchement, je vous assure, je ne suis pas une nonne, ni quelqu’un dotée d’une supra volonté, c’est accessible à tout(e)s !

Je dois dire que j’ai alors été fortement impressionnée par les résultats de cette technique: j’étais plus calme, plus centrée, sereine et plus connectée à mes intuitions.

ça a fait aussi flipper pas mal de gens autour de moi ! Mais, ça, c’est une autre histoire… L’occasion d’une autre article ?  🙂

Cette technique, je la pratique tous les jours, quelques minutes à minima, car, il n’est nul besoin de s’assoir et de s’isoler (même si c’est plus facile et plus confortable). Euh, je vais retirer le mot confortable !

Pour moi, ce n’est pas une technique confortable. En général, je meurs d’envie de sauter sur la moindre activité qui me permettra de ne pas tourner mon attention, en conscience vers mes sensations.

Bon, sans passer par 10 jours de pratique en silence, pas de pression einh, tu peux t’exercer avec de petits exercices de 3 à 10 minutes. l’application Petit Bambou est très bien faite pour ça. Et tu peux la tester gratuitement pour essayer.

Je pourrai aussi faire une comparaison avec le yoga Yyengar que j’ai commencé avec bonheur cette année. ça a l’air facile (de loin), seulement l’air  ! 

Mais, une fois la pratique mise en place, quels bénéfices !!! 🙂 🙂 🙂

 

Yoga, marche et tutti quanti

D’ailleurs, à propos de yoga, je n’ai rien à voir avec la femme sur la photo ! C’est plutôt une source d’inspiration !!!

Alors, si la solution, c’est la respiration.

Si le premier pas était d’arrêter de s’agiter ?

Alors, premier réflexe, si tu sens que tout s’agite et que tu te mets en apnée, pooose-toi !

Éteins tout, portable, mails, réseaux sociaux, télé et autres écrans que Mathieu Ricard qualifie de « voleurs de conscience » et reviens à toi.

Hop, courage car tout se joue (ou presque) dans nos mondes intérieurs. Le monde extérieur reflète ce que je ressens intimement.

C’est la métaphore des lunettes… Les tiennes sont plutôt roses , noires, violettes ?

Et là, si tu fonctionnes comme moi, tu vas trouver toutes sortes d’excuses pour ne pas le faire : j’ai du travail, je vais prendre un morceau de chocolat, une lessive à étendre…

Hop, hop, prends le risque, essaie et passe par la case « observation et accueil des sensations ». Pour commencer, tu peux mettre ton chronomètre sur 3 minutes pour te poser un cadre.

Autre astuce : un ami a une appli sonore qui émets des sons de bols tibétains de façon aléatoire. Un rappel de centrage pour respirer.

Puis, yoga, marche, méditation, chat. cohérence cardiaque, chant…

A chacun(e) de trouver sa technique pour se connecter à sa respiration…

Et toi, comment fais-tu ?  🙂 Je serais ravie d’avoir ton avis et tes astuces !

Vous avez des questions ? Un besoin d’accompagnement ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Envie de vous inscrire dans une démarche de changement ?

Recevez de l’actualité, des outils, des conseils, des retours d’expériences concrets et des techniques pour vous accompagner au changement en douceur.

Et bien plus encore…

*Vos informations resterons confidentielles.

Abonnez-vous gratuitement

REçois gratuitement ton premier outil de clarification

Tu recevras un guide et un fichier audio pour démarrer ce processus de changement