Trois petits pas pour être plus écolo

Petit à petit on devient moins petit

Des personnes de plus en plus nombreuses viennent vers moi et me demandent comment j’ai fait pour être si « écolo » au quotidien.

Au départ, j’ai été un peu surprise de ces questions puisque je ne me sentais pas si écolo mais il est vrai que depuis 20 ans, j’ai pris le chemin de la transition avec toutes ses joies, difficultés, découvertes.

J’en ai même fait mon métier.

J’adore, d’ailleurs, la BD de Cyril Pedrosa qui relate avec humour ce chemin semé d’embuches . 🙂

J’ai donc eu envie de vous partager ce qui m’a été et est toujours au cœur de mon actualité, alias, la philosophie des petits pas, qu’on nomme aussi « kaizen ».

Kaizen vient du japonais et veut dire « amélioration ». S’améliorer, jour après jour, par petit pas. Et célébrer tous ces petits pas qui nous permettent un long voyage.

Je vous en propose 3 aujourd’hui  !

Osez passer la porte d'un magasin Bio

Au départ, lorsqu’on est habitué à faire ses courses en supermarché, la biocoop, c’est un peu « welcome chez harry Potter ». Des produits bizarres, des prix tout aussi bizarres, des gens bizarres…

Bref, souvent, la première fois, on ressort sans rien en se disant que c’est pas pour nous. Petite astuce, achetez-vous quelque chose qui vous fait plaisir et sans trop regarder le prix. Prenez le temps, de tester, gouter et osez revenir. Par exemple, cette huile pour le corps qui sent si bon…

Intégrez vos enfants dans le processus

Les enfants sont, en général,  très sensibles à l’état de la planète. Ils ont envie d’agir et  de trouver des solutions.

Le blog de la famille « presque zéro déchets », mais surtout la Bande dessinée « les enfants presque zéro déchets » est une mine d’humour et un bon support pour passer à l’action en mode enfant.

Passez au vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est magique car il remplace la plupart de nos nettoyants ménagers. Il permet surtout de dire au revoir à l’eau de javel. Si vous aimiez « l’odeur de propre » de l’eau de javel, celle du vinaigre ne devrait pas être trop difficile à intégrer dans vos routines.

le grand ménage de Raffa

Et surtout célébrer chaque petit pas.

Parfois, vous en ferez deux en arrière pour ensuite repartir. Pas de souci, c’est aussi ça le changement.

L’essentiel est d’y revenir dans la joie et la bonne humeur !

D’ailleurs, je suis sure que vous avez des petits pas à partager. ;